Nos chroniques

Publiée le 30 septembre 2017

L'hyperthyroidisme félin: une maladie insidieuse!

Votre chat âgé semble avoir retrouvé son énergie d'antan? Il a recommencé à courir partout et s'active ou vocalise souvent durant la nuit? Il a un appétit d'ogre sans prendre une once de gras ou perd même du poids? On pourrait penser qu'il a trouvé la Fontaine de Jouvence... mais en fait il n'en est rien! Il souffre probablement d'une condition hormonale plutôt fréquente du chat vieillissant: l'hyperthyroïdisme.

L'hyperthyroïdisme est une surfonctionnement de la glande thyroïde située au niveau du haut de son cou. Elle est occasionnée par une hyperplasie adénomateuse ( tumeur bénigne). Elle se diagnostique par une simple prise de sang. Il existe maintenant plusieurs options de traitement ou de contrôle de la maladie. Un traitement définitif qui consiste en une seule injection d'iode radioactif  faite en centre de référence est maintenant disponible. Pour une question monétaire, plusieurs parmi vous  se tourneront vers une médiation orale journalière ou une nourriture de prescription sans iode comme moyens de contrôler la condition.

Le suivi implique des réévaluations ponctuelles plus ou moins rapprochées de son hormone thyroïdienne,  de sa fonction rénale et de sa tension artérielle selon le cas.

Laissée sans traitement, elle peut occasionner bien des ennuis de santé à votre compagnon ( hypertension, trouble cardiaque, cécité...). Avec les soins, vous retrouverez votre vieux chat : il reprendra une des activités normales pour son âge (c'est-à-dire dormir une bonne partie de la journée... ) mais son espérance de vie s'en trouvera améliorée!   

Chroniques récentes

Liste complète des chroniques